Humour : Jocelyn Dogbo l’étoile montante du stand up togolais en spectacle à Kara le 21 mai prochain

Après le succès de son tout premier one man show tenu à l’institut français de Lomé le 19 février 2022, Jocelyn Dogbo veut rééditer l’exploit le 21 mai prochain au palais des congrès de Kara au nord du Togo. Du coup d’essai au coup de maitre, le spectacle de Lomé a donné des ailes à Jocelyn Dogbo.

Le cofondateur du ‘’ Mets-toi bien comedy club’’ fait un retour aux sources le 21 mai prochain dans la charmante ville de Kara située à près de 400 km de Lomé la capitale. « J’ai une histoire avec la ville de Kara, car c’est dans cette ville que j’ai obtenu quelques années plutôt ma Licence en Droit des Affaires » déclare Jocelyn Dogbo.

Humour : Jocelyn Dogbo annonce un spectacle de ouf le 19 février prochain

Pour Jocelyn Dogbo, Kara a aussi droit au rire. A travers le spectacle « Ya pas de sot métier », tous les métiers sont valorisés qu’on soit haut fonctionnaire, chef d’entreprise ou particulier. A l’aide de vannes, de sarcasmes et de piques, l’humoriste entend donner une estime à tous les métiers de la vie, car nul n’ignore que certains métiers de la vie sont mal catalogués à tort ou à raison. Il s’agira donc de démontrer que tous les métiers se valent pour gagner sa vie. Qu’on soit mécanicien, portefaix, commerçante, plombier, chauffeur, ou magistrat etc, l’essentiel est que l’activité exercée permette de faire vivre son homme.

 

Si le premier spectacle de Jocelyn Dogbo a vu l’institut français de Lomé totalement rempli au point qu’il n’y ait pas de place assise avec en face un public totalement conquis, les ténors de l’humour togolais à l’instar de Professeur Abawoé ne se sont pas fait compter l’évènement du 19 février dernier. « Je pars de ce spectacle en étant satisfait, car le spectacle était d’un très grand niveau. La manière dont la thématique a été développée du début jusqu’à la fin, et le style utilisé pour interprété les personnages ce soir était extraordinaire ; les rires et la satisfaction du public peuvent en témoigner » a laissé en entendre Professeur Abawoé.

Le défi du premier one man show ayant été relevé, Jocelyn Dogbo promet du lourd pour le public de Kara. « Nous allons maintenir la barre haute et régaler tout ceux qui feront le déplacement du palais des congrès de Kara », assure l’humoriste.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Résoudre : *
26 − 25 =