Mali: Assimi Goïta echappe à une tentative d’assassinat

Jour de grâce pour le président de la transition au Mali. En effet, le colonel Assimi Goïta a échappé à une attaque au couteau ce mardi 20 juillet, durant le rite musulman de l’Aïd El Kébir, la fête du Sacrifice, à la Grande mosquée de Bamako, selon l’AFP.

Selon le média, deux personnes ont tenté de le poignarder lors du rite musulman de l’Aïd al-Kebir, la fête du Sacrifice, à la Grande mosquée de Bamako.

Le président Goïta a ensuite été emmené et ne semblait pas avoir été touché. « C’est après la prière et le sermon de l’imam, ou au moment où l’imam devrait aller immoler son mouton que le jeune a tenté de poignarder Assimi (Goïta) de dos, mais (c’est) une autre personne qui a été blessée », renseigne Latus Tourè, régisseur de la grande mosquée.

Nous y reviendrons plus en détail.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Résoudre : *
30 ⁄ 15 =