TOGO : Entre destruction et conservation, le sort de l’Hôtel de la Paix scellé !

Le Togo et principalement la ville de Lomé s’apprêtent à assister à ce qu’on pourrait appeler, la fin d’une époque de leur histoire.

 

À l’abandon depuis plus de vingt années, l’hôtel de la Paix, l’un des plus importants ensembles hôteliers de classe internationale de la côte africaine et sans doute le premier de cette qualité au Togo pendant la période post-coloniale, est désormais appelé à disparaitre dans les temps à venir, apprend t-on de source proche du gouvernement togolais.

 

Pour des raisons d’ancienneté de ses structures ou encore l’impossibilité de sa privatisation, les autorités togolaises ont jugé bon que le bâtiment soit tout simplement ” rasé “.

 

” Toutes les tentatives pour trouver un repreneur ont échoué “, avance le site d’information, Républic Of Togo.

 

Ainsi donc, l’État s’est résolu de construire un nouvel hôtel à la place grâce à un partenariat public-privé.

 

Pour rappel, l’immeuble qui fait maintenant objet de démolition a été inauguré en 1974 et est situé dans une cocoteraie de 10 hectares à quelques mètres de Océan Atlantique.

Symbole du tourisme de luxe de son époque, Hôtel de la Paix, du haut de ses 7 étages est composé d’environs 216 chambres luxueuses, de restaurants, salons, bar, piscine, discothèque etc…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Résoudre : *
30 − 18 =