Togo : Il faut dorénavant avoir son pass-vaccinal pour accéder aux lieux de culte

Malgré la situation relativement maîtrisée des cas de contaminations à la Covid-19, le gouvernement vient de prendre une mesure drastique qui s’impose uniquement aux lieux de culte, pour lesquels l’accès sera subordonné à la présentation d’un pass vaccinal ou d’un test PCR négatif datant de moins de trois jours, à partir du 03 décembre 2021.

C’est ce qu’indique un communiqué signé du ministère de l’Administration Territoriale, de la Décentralisation et du Développement des territoires.

D’autres mesures restrictives visant les lieux de cultes comme l’interdiction des cultes de nuit et les veillées de prière restent en vigueur, tout en sachant qu’à Lomé, seulement 75% des lieux de culte ont été autorisés à ouvrir.

En ce qui concerne les mariages civils et les cérémonies funéraires, ils sont autorisés à reprendre “dans le respect des mesures barrières” avec un nombre de personnes qui ne doit pas dépasser 15 et dont la présence est également subordonnée à la présentation du pass-vaccinal renseigne le communiqué.

Paradoxalement, les bars, marchés et autres lieux populaires sont autorisés à continuer alors que le gouvernement dit craindre les attroupements liés aux festivités de fin d’année.

C’est assurément un coup dur aux églises, notamment la communauté catholique dont la conférence épiscopale avait émis des réserves contre la propension du gouvernement à mettre en place des mesures tendant à rendre obligatoires les vaccins (en phase d’expérimentation) pour avoir accès à la jouissance de certains droits primaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
13 − 12 =