Togo / Bien-être des personnes handicapées : CBM appui la FETAPH sur un nouveau projet

La Fédération Togolaise des Associations de Personnes Handicapées (FETAPH), avec l’appui technique et financier de Christian Blind mission (CBM), a procédé le vendredi 25 novembre au lancement officiel d’un nouveau projet en faveur des personnes handicapées au Togo. Le lancement du nouveau projet a rassemblé à Lomé, les parties prenantes autour d’un atelier ayant pour finalité de présenter ledit projet et d’informer les différents acteurs de mise en œuvre et intervenants sur leurs rôles et responsabilités pour la réussite du projet.

Dénommé, « Promouvoir des moyens de subsistance inclusifs pour les personnes handicapées », cette énième initiative de l’instance dirigeante de défense et de promotion des droits de la personne handicapée, vise à contribuer à la promotion de l’emploi décents et de moyens de subsistance en faveur des personnes handicapées au Togo.

Aujourd’hui les personnes en situation de handicap font face à plusieurs défis dans la quête d’un emploi décent entre autres: l’inaccessibilité des infrastructures et équipements spécifiques aux personnes handicapées ; le très faible taux de personnes handicapées parmi les clients des institutions de microfinance ; les préjugés de beaucoup d’employeurs à l’égard d’une personne handicapée en quête d’emploi ; l’absence de contexte juridique propice ; l’absence des mesures incitatives à l’endroit des sociétés et entreprises ; l’absence d’une démarche globale de facilitation de l’accès à un crédit permettant une alternative à l’emploi salarial.

Ce projet qui vient en réponse est estimé à plus de cent trente millions (130.000.000) de F CFA. Prévu pour une durée d’exécution de deux ans, il permettra de renforcer et d’équiper de façon directe, 2 210 personnes handicapées et leurs familles dans les régions des plateaux et maritime. Ces dernières vont bénéficier entre autres de l’acquisition de dispositifs d’assistance, de petits équipements pour l’auto-emploi, formations dans la fabrication de divers produits, en élaboration de plans d’affaires, en fabrication d’objets artisanaux etc. En outre, des structures identifiées seront rendues accessible afin de faciliter leur fréquentation aux personnes handicapées.

Aussi, est-il indiqué l’appui à 02 chambres régionales des métiers, 25 centres de formation professionnelle, 04 Mairies du Grand Lomé, 570 000 habitants de la zone de couverture incluant les dirigeants des communautés et des municipalités, ainsi que les membres des comités de développement local, comme cibles indirects du projet.

Au lancement du projet, le président du Conseil d’Administration de la FETAPH, Akakpo Numado Enyonam a déclaré qu’en dépit des efforts déployés par le gouvernement togolais, la FETAPH et ses partenaires, des obstacles demeurent sur le chemin de l’amélioration effective des conditions de vie des personnes handicapées au Togo. Au nombre des défis auxquels font face les personnes en situation de handicap en ce qui concerne leur employabilité au Togo, Monsieur Akakpo Numado Enyonam a souligné notamment, la stigmatisation et la discrimination des personnes handicapées au sein de la population et même dans leurs propres familles. « Par conséquent, ces personnes ont un accès limité à l’éducation, à la formation professionnelle, à l’emploi et aux moyens de subsistance informels. Le cas des femmes handicapées est encore plus difficile, car elles sont doublement touchées par le fait d’être des femmes en plus de leur handicap », a –t-il fait savoir.

Prenant la parole au nom de la Représentante pays de CBM, le chargé de programme de CBM Togo/Benin, M. Joas N’biyou, a affirmé que ce projet vient en complément aux efforts déjà fournis par la FETAPH avec l’appui de ses partenaires en général et de CBM en particulier. « L’action qui nous réunit ce jour va dans le sens de l’initiative du développement inclusif à base communautaire (DIBC), axé sur les moyens de subsistance ; l’éducation inclusive ; la réadaptation physique et la santé auditive », a rappelé M. Joas N’biyou.

La FETAPH qui pilote ce projet, est une organisation de plus de 30 ans, constituée d’associations membres et d’organisations partenaires qui travaillent sur la thématique du handicap au Togo. Elle regroupe aujourd’hui quarante associations engagées pour la cause des personnes handicapées réparties sur toute l’étendue du territoire togolais.

Christian Blind mission, quant à elle est une organisation internationale chrétienne pour le développement qui s’applique à améliorer la qualité de vie des personnes atteintes de handicap dans les communautés les plus pauvres du monde, indépendamment de la race, du sexe ou des croyances religieuses. Pour atteindre sa vision d’une inclusive en société plus faveur des personnes handicapées, CBM s’accorde avec les partenaires qu’elle appuie sur six principes clés à savoir : complémentarité d’objectifs, inclusion, réactivité et flexibilité, responsabilité mutuelle et redevabilité, confiance et respect, et apprentissage commun.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Résoudre : *
3 − 2 =