Mali-Guinée-Burkina : Vers une invitation au sommet USA-AFRIQUE après la levée de leur suspension ?

Un Sommet États-Unis-Afrique se tiendra du 13 au 15 décembre prochain à Washington et sera consacré au renforcement bilatéral et multilatéral des liens unissant les USA aux Etats africains. Initiateur de l’événement, le président Joe Biden s’est abstenu d’inviter les chefs d’État du Mali, de la Guinée et du Burkina Faso.

 

Ces trois pays, en plus du Soudan sont exclus pour motif de suspension par leurs communautés. Mais qu’en sera-t-il à présent après la levée de leur suspension ?

La Cour de justice de la Communauté économique des états de l’Afrique de l’ouest (CEDEAO), a annoncé vendredi, la levée de la suspension des procédures judiciaires à l’encontre des trois états membres suspendus.

” Vu la décision de suspension de toutes les procédures de la Cour concernant les Républiques du Mali, de la Guinée et le Burkina Faso du 30 septembre 2021 ; Vu les délibérations de la séance de concertation tenue par le collège des Honorables Juges de la Cour de Justice de la Communauté, CEDEAO, sur la portée de la décision de suspension desdits Etats membres de la Communauté ; Le Président de la Cour de Justice de la Communauté, CEDEAO, a décidé de lever la suspension des procédures pendantes devant elle impliquant le Mali, la Guinée et le Burkina Faso.”, renseigne la note signée par le Greffier en chef de la cour, Yaouza Ouro-Sama.

En conséquence, cette levée de suspension permet désormais aux citoyens des Etats susmentionnés de saisir la Cour de justice de la CEDEAO à leur guise.

En effet, la décision de suspension de toutes les procédures avait été prononcée contre ces Etats le 30 septembre 2021.

Parmi ses critères, Washington a tenu compte de la suspension de ces trois états suite aux différents coups d’état perpétrés à leurs têtes, pour ne pas leur adresser une invitation à prendre part aux activités de ce sommet.

Certainement que l’administration de Joe Biden va désormais tenir compte de cette levée de suspension, et permettre au trio d’assister à ce grand rendez-vous de partenariat.

Des questions relatives à l’économie, environnement, sécurité, société, santé, et divers, seront abordées, alors que des forums sont prévus pour les jeunes, femmes leaders, organisations de la société civile, secteur privé, etc.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Résoudre : *
29 × 29 =