Traitement du cancer : Le Togo tient son premier centre de radiothérapie et chimiothérapie 

Un grand pas vient d’être franchi dans le domaine médical au Togo. Le pays dispose désormais d’un centre de traitement du cancer de haut niveau. Le ministre de la santé, de l’hygiène publique et de l’accès universel aux soins, Professeur Moustafa Mijiyawa a procédé à son inauguration le jeudi 03 novembre.

 

Sis à Amadahomé dans la commune du Golfe 5, le Centre international de cancérologie de Lomé (CICL) marque une avancée importante dans le secteur de la santé dans notre pays.

Selon la directrice du CICL, Dr Rose Adjenou, ce nouvel établissement va permettre aux populations du Togo et de la sous-région d’accéder aux thérapies de haut niveau et aux technologies développées pour le traitement et la prise en charge des patients atteints de cancer à moindre coût.

” La radiothérapie n’existait pas au Togo. Aujourd’hui dans ce centre, la radiothérapie est disponible et pas n’importe quel type de radiothérapie, c’est la radiothérapie VMAT mais à moindre coût. Nous avons tenu compte du niveau de vie de la population et nous avons l’un des coûts les plus bas de la sous-région “, a-t-elle notifié.

En 2020, le Togo a enregistré 5208 nouveaux cas de cancer avec 3468 décès ; la plupart allant se faire soigner péniblement hors du pays. Pour cette raison, le CICL doté d’un service de radiothérapie et de chimiothérapie entend prendre en charge le traitement de tout type de cancer. Il fait suite au 1er centre de cancérologie infantile inauguré en 2021.

Le CICL est un centre important dans le diagnostic et le traitement du cancer, membre d’un grand groupe international privé qui a déjà permis de traiter plus de 50 000 patients.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Résoudre : *
34 ⁄ 17 =